5 Étapes Simples Pour Augmenter Le Trafic De Votre Blog

Découvrez toutes les stratégies que les Blogueurs pro ont mis en place avant vous pour générer du Trafic qualifié en MASSE. Le tout réuni dans un Ebook Gratuit, de plus de 80 pages de conseils concrets.

2

Améliorer instantanément la Vitesse de Chargement de son Blog WordPress ?

Comment optimiser le temps de chargement de son site ? Pour répondre à cette question, il faut d’abord comprendre pourquoi il est important d’avoir un temps de chargement le plus faible possible. Cet article rassemble pour vous les axes d’améliorations pour un avoir un site plus rapide et sans toucher au code. J’ai d’ailleurs réussi à diviser le temps de chargement de mon blog par deux en quelques minutes.

Vous allez découvrir :

  • L’impact du temps de chargement sur votre SEO
  • Les raisons pour lesquelles vous devez optimiser votre blog WordPress
  • Les techniques pour améliorer instantanément votre vitesse de chargement

 

Améliorer la vitesse de son Blog

Résultat Avant/Après(Cas de mon blog)

Pour ma part je n’avais juste qu’à optimiser la mise en cache des données sur mon blog. Juste en installant W3 Total Cache je suis passé de 3,7s à 1,8s. S’il y a bien une chose à ne pas négliger : c’est la mise en cache. Voici le résultat que j’ai atteins en appliquant les techniques que je vais vous partager dans l’article :

vitesse-devenir-infopreneur-apres

 

Pourquoi votre blog doit être rapide à charger

Déjà on va commencer par casser un mythe. Non, un site plus rapide ne se référencera pas mieux dans le moteur de recherche Google. Google prend en compte ce critère pour pénaliser les sites trop longs à charger mais il ne favorisera pas pour autant votre site s’il est rapide.

Alors pourquoi améliorer la vitesse de votre blog ? Voici 3 raisons :

  • Réduire votre taux de rebond
  • Augmenter le temps de navigation sur votre site.
  • Augmenter votre taux de conversion

Est-ce que vous avez déjà quitté un site parce qu’il mettait dix plombes à se charger ? Moi en tout cas ça m’arrive souvent et je ne suis pourtant pas particulièrement impatient. Le débit des connexions internet augmente d’année en année, tout comme l’exigence des internautes. On s’est habitué à la vitesse internet edge, à la vitesse de connexion 3G, à la 4G. On veut toujours tout plus vite, l’exigence des personnes s’est durcie ces dernières années. Si vous avez un site web la première conséquence d’un temps de chargement long va être votre taux de rebond. Si’ c’est trop long, l’internaute quitte votre site et va voir celui du concurrent. C’est aussi simple que cela. Je ne sais pas quel est votre taux de rebond mais peut être que vous perdez plus de 50% de votre trafic juste à cause du temps que votre site met à charger. Dommage, non ?

En obtenant un temps de chargement faible vous allez pouvoir conserver plus de trafic entrant mais aussi augmenter votre temps de navigation. Car si votre blog se charge rapidement les internautes auront plaisir à naviguer et consulter votre contenu.

La troisième raison d’améliorer votre temps de chargement est votre taux de conversion. En améliorant votre temps de chargement vous allez pouvoir améliorer le nombre d’actions effectuées sur votre site. Si vous souhaitez collecter des devis vous en aurez plus, si vous souhaitez vendre vos produits vous en vendrez plus. Amazon avait d’ailleurs mesuré l’impact de la vitesse de chargement de son site sur son chiffre d’affaires. C’est impressionnant. A chaque fois que 0,1s se rajoute au temps de chargement de la boutique en ligne, Amazon enregistre un baisse de 1% de son chiffre d’affaires. L’impact sur votre site ne sera peut-être pas aussi énorme mais ce serait bête de le négliger. Vous pourriez perdre des ventes alors qu’il vous suffirait d’adopter les techniques suivantes.

 Comment analyser la vitesse de son blog ?

Je sais que vous êtes curieux de savoir à quelle vitesse se charge votre blog wordpress. Pour tester la vitesse, le meilleur outil selon moi est GTmetrix. Il donner précisément le temps complet de chargement de votre site. L’outil vous fournit aussi une liste de tous les éléments à prendre en compte pour améliorer la vitesse de votre blog.

Il y a aussi l’outil Google Page Speed Insights qui vous offre une liste des optimisations à faire sur votre site pour optimiser la vitesse de votre site à la fois sur pc et mobile. Petit conseil, ne vous focalisez pas sur tout ce que dit Google Page Speed car il est quasi impossible d’avoir son site entièrement optimisé et obtenir un score de 100. Par contre je vous conseille d’utiliser Gtmetrix et de vous fier au barème suivant :

  • Moins de 1s : Excellent
  • Entre 1 et 2s : Bon
  • Entre 2 et 3s : Correct
  • Plus de 3s : Trop long

Comment améliorer la vitesse de son blog ?

Avoir un bon hébergement

Pour améliorer la vitesse de votre site cela passe avant tout par votre hébergement et plus particulièrement à l’offre à laquelle vous avez souscrite. L’idéal pour héberger votre blog est de posséder son propre serveur. Partager son hébergement avec d’autres sur un serveur mutualisé implique que votre site pourra être stocké à côté d’un site générant beaucoup de trafic et utilisant beaucoup de ressources. L’une des premières bonnes actions à prendre serait de payer un peu plus cher et obtenir un meilleur hébergement.

Choisir un thème optimisé

Lorsque l’on choisit son thème WordPress on se focalise souvent que sur le design et les fonctionnalités offertes par le thème. Ce qui peut être regrettable car certains thèmes sont très « esthétiques » mais leur codage est très complexe et lourd à charger. Mieux vaut donc partir sur un thème simple voire minimaliste puis ajouter des plugins pour obtenir le rendu que vous souhaitez. J’ai d’ailleurs lu une anecdote sur un blog américain il y a peu de temps. La voilà : un webdesigner avait conçu un thème sur mesure exceptionnel pour son client. Son client avait dépensé prêt de 50 000$. Et petit truc embêtant le site mettait plus de 10s à charger. Je vous laisse imaginer le malaise. Alors même lors du choix de votre thème, pensez au design et au bon codage du thème.

Faire les mises à jour

Les mises à jour semblent parfois ne rien ajouter de plus. C’est vrai mais elles permettent à chaque fois de corriger les failles et les bugs. Si vous ne tenez pas à jour votre site WordPress vous risquez de ressentir ces bugs et de voir votre blog charger plus lentement qu’il ne le pourrait en étant mis à jour. La mise à jour de WordPress est importante, tout comme celle de votre thème WordPress et celle de vos plugins.

Optimiser votre base de données WordPress

Chaque jour des fichiers et tables de données inutiles s’accumulent dans votre base de données WordPress. Ces fichiers sont stockés sur votre serveur et ralentissent inutilement votre site. Ils correspondent à tous les brouillons, révisions et tables de données que WordPress a généré et dont vous n’avez plus besoin lorsque votre article est en ligne. Les commentaires indésirables font aussi partie de tous ces fichiers qui ralentissent votre blog. Pour optimiser votre base de données en un clic, il existe un plugin parfait pour cela : WpOptimize.

Optimiser la page d’accueil

La page d’accueil est le pilier central de votre blog et c’est d’ailleurs grâce à elle que beaucoup de vos visiteurs accéderont à votre site pour la première fois. En optimisant sa page d’accueil on peut facilement gagner quelques secondes en n’opérant qu’ à des petites modifications.

Plus il y a de contenu à charger et plus la page met de temps à charger. Ce qui parait logique. Sur un blog, la page d’accueil est constitué des derniers articles.  Pour ne pas surcharger votre page d’accueil de contenu je vous conseille d’afficher entre 5 et 8 articles par page. Pas plus. De plus, si vous affichez vos articles en entier sur la page d’accueil il va falloir changer. Affichez seulement les premiers caractères de votre article, les bénéfices seront multiples :

  • De un, votre visiteur aura un intérêt à cliquer pour voir votre article en entier.
  • De deux, votre contenu ne sera pas dupliqué, il est présent en entier uniquement sur la page de l’article. Google ne vous pénalisera pas.
  • Et de trois, votre page d’accueil se chargera plus vite.

Pensez à retirer aussi les widgets inutiles car en plus de ne pas savoir où donner de la tête, vos visiteurs subiront un temps de chargement plus élevé. Ne conservez que l’essentiel. Rien ne vous empêche de retirer des plugins sur la page d’accueil et de les conserver sur le reste de votre site.

Utiliser un Content Delivery Network

Un content delivery network permet d’optimiser la vitesse de son site en mettant les fichiers statiques de votre blog à disposition de vos visiteurs. Peu importe d’où les visiteurs se rendent sur votre blog, les fichiers de votre blog leurs sont transmis grâce au serveur le plus proche. Par exemple sans CDN, un New-Yorkais se rendant sur votre blog va devoir parcourir plus de 5000 km. Tandis qu’avec l’utilisation d’un CDN vos fichiers seront téléchargés directement depuis un serveur aux USA.

Installer un plugin de cache

Sur votre blog, il y a des fichiers qui restent les mêmes à chaque fois que vous vous connectez à un site. Alors plutôt que de devoir obliger vos visiteurs à charger à chaque fois la totalité de votre site, vous pouvez permettre à certains fichiers de se mettre en cache. Les fichiers mis en cache seront enregistrés et lorsque les visiteurs reviennent sur votre blog, seul les nouveaux fichiers sont chargés depuis votre serveur. Les fichiers en cache sont chargés directement sans avoir à attendre la réponse du serveur. Personnellement, j’utilise le plugin W3 Total cache qui permet facilement de paramétrer la durée pendant laquelle les données en cache sont conservées. Mettre ses données en cache est facile à faire et peut réellement booster la vitesse de votre blog.

Optimiser vos images

Qu’est-ce qui prend plus de place qu’un texte ? Une image. Les images permettent d’illustrer votre article, de le rendre plus attrayant et plus vivant. Si jusqu’à maintenant vous avez ajouté vos images sans faire attention à leur taille c’est le moment de changer. Une image optimisée peut prendre trois fois moins d’espace que lorsqu’elle ne l’est pas. Pour optimiser ses images il y a deux possibilités : redimensionner les images et les compresser. Vous pensez que le rendu d’une image en 2000*1500 est toujours meilleur que celui d’un image en 800*450. Vous avez tort si la largeur des articles dépasse rarement 800 pixels. En affichant un image aux dimensions plus grandes la seule chose que vous gagnerez sera des secondes en plus sur votre temps de chargement.

La deuxième option consiste à compresser vos images. Il faut trouver un juste milieu entre optimisation de la taille et de la qualité. Ce n’est pas toujours évident et surtout ça prend du temps pour rien. Tout simplement car des plugins permettent de compresser automatiquement les images à chaque fois que vous les importez sur WordPress. Et sans altérer la qualité de l’image. Le plugin que j’utilise et que je vous invite à installer est Wp Smush.

Compresser les fichiers Javascript et CSS

Honnêtement je ne suis pas un expert en codage mais j’ai constaté que les temps de chargement long trouvait souvent leur origine dans l’utilisation des langages Java et CSS. Lorsque j’ai testé mon site avec PageSpeed Insights j’ai constaté que plusieurs ralentissements sur mon site étaient causés par du code Javascript et CSS. Le conseil que je peux vous est de réduire la taille des fichiers Java et CSS en les minifiant. Cela signifie tout simplement de retirer les espaces et lignes de codes inutiles au fonctionnement du fichier. Le plugin W3 Total Cache, que je vous ai présenté pour la mise en cache de vos données permet aussi la minification des fichiers CSS et est particulièrement efficace.

 

Partagez l'article sur :
Xavier Cuvit
 

Xavier partage avec vous ses meilleurs techniques et stratégies. Tout cela, gratuitement et à travers des articles complets et hyper-applicables. Son objectif : vous apprendre comment faire décoller le trafic de votre blog.

Click Here to Leave a Comment Below 2 comments